Projet Renard

Faits saillants

Statut:
En cours

Autres projets actifs

Au printemps 2024, Winsome a signé une option d’achat exclusive pour l’acquisition des actifs de la mine Renard et des infrastructures connexes (Renard) ou de la totalité du capital émis de Stornoway (propriétaire à 100% de Renard), sous réserve de l’approbation de la Cour du Québec.

Si Winsome envisage d’acquérir la mine Renard, c’est pour la possibilité que cette opportunité offre de convertir ces infrastructures pour traiter le minerai de lithium du projet Adina.

En effet, Winsome considère l’acquisition proposée comme une opportunité de minimiser son impact dans le développement du projet de lithium Adina (Adina), détenu à 100 % par Winsome, et pour la reconversion éventuelle de l’infrastructure existante de Renard en une opération de traitement du lithium. D’autres opportunités et avantages potentiels seront également étudiés au cours des prochains mois.

L’option permet à Winsome d’acquérir les actifs ou la totalité du capital émis de Stornoway avant le 30 septembre 2024, sauf prolongation (période d’option).

Notre équipe utilisera la période d’option pour évaluer la faisabilité technique, économique, environnementale et sociale potentielle de la reconversion de Renard, ainsi que pour identifier la structure optimale de la transaction et négocier les documents définitifs pour donner effet à l’acquisition proposée (Acquisition proposée).

«Nous pensons qu’il s’agit d’un actif régional stratégique qui a le potentiel d’ouvrir l’accès à la chaîne d’approvisionnement en minerais et en batteries de véhicules électriques pour la province de Québec, qui est de plus en plus importante. Nous nous réjouissons de continuer à travailler avec toutes les parties prenantes pour faire avancer la transaction vers un résultat positif.» Carl Caumartin. Directeur général-Canada.

«Le recyclage de ces infrastructures s’inscrit pleinement dans notre démarche de développement durable. C’est une opportunité de minimiser notre impact sur l’environnement dans le développement du projet de Lithium Adina. Nous avons comme priorité d’aller à la rencontre de l’ensemble des parties prenantes et d’échanger avec elles pour obtenir leurs commentaires et leur vision de cette opportunité.»  Geneviève Morinville, Vice-Présidente Développement durable et affaires réglementaires.

Pour en apprendre davantage sur l’option d’acquisition du projet Renard, consultez le communiqué de presse.

Vos questions :

Pourquoi vous intéressez-vous aux infrastructures/actifs de la Mine Renard?

C’est une opportunité qui pourrait nous permettre de minimiser notre impact en réutilisant des infrastructures existantes. Cette opportunité pourrait potentiellement permettre de convertir l’infrastructure de l’usine de traitement de Renard pour y traiter le minerai de lithium du projet Adina.

Quelles sont les prochaines étapes?

Winsome effectuera une analyse rigoureuse au cours des prochains mois. Nous allons évaluer les impacts et bénéfices environnementaux, sociaux, techniques et économiques potentiels de cette option d’acquisition.