ᒫᒨᐊᐸᑎᓯᑖᐤ
Maamuuapatisitaau
ᒫᒧᐦᑭᐦᑖᐤ
Maamukkihtaau

Communautés

Notre objectif est d'évoluer en harmonie avec le monde qui nous entoure particulièrement avec celui qui nous accueille. Nous créons ensemble des projets qui allient les savoirs ancestraux et contemporains pour que ceux-ci soient non seulement meilleurs et durables, mais également bénéfiques pour toutes les parties impliquées. Cette synergie intégrant les connaissances ancestrales aux nouvelles pratiques permet de tracer la voie vers un avenir prometteur. Ensemble, nous œuvrons pour un avenir où le développement minier et le bien-être des communautés coexistent en parfaite harmonie.

Milieu d'accueil des communautés-Winsome Resources

Milieu d’accueil

Entre le 49e et le 55e parallèle, Eeyou Istchee Baie-James est une vaste région de forêt boréale et de taïga qui représente près de ⅕ de la province de Québec. C’est aussi la plus grande réserve d’eau douce du Québec.

La région est composée d’Eeyou Istchee, dont le nom signifie « Terre du peuple » en langue crie, ainsi que de la Jamésie, qui couvre plus de 300 000 km&sup2. On n’y trouve pas moins de 23 réserves de territoires officiellement désignés comme aires protégées par le gouvernement du Québec et le gouvernement de la Nation Crie pour la conservation de cet environnement, soit plus de 20% du territoire.

Chibougamau, située à l’extrême sud-est de la région, est la plus grande ville de Jamésie. Elle compte près de 8 000 habitants qui majoritairement parlent le français. Sur le littoral de la baie James comme sur celui de la baie d’Hudson ou à l’intérieur des terres, les Cris sont répartis en neuf communautés qui se partagent cet immense territoire et y perpétuent leur mode de vie depuis 5000 ans.

Chaque Première Nation Eeyou possède sa propre histoire. Les intérêts, les valeurs traditionnelles et la culture unissent le peuple cri.

Le territoire d’Eeyou Istchee est constitué des terres des catégories IA et IB, c’est-à-dire réservées à l’usage des autochtones par la Convention de la Baie-James et du Nord québécois, et se trouve à être administré par le gouvernement de la Nation Crie.

Les projets ou les installations appartenant à Winsome sont situés sur les territoires traditionnels de ces 3 communautés :

Mistissini (Catégorie III): Adina, Tilly et Simard-Clappier
Wemindji (Catégorie III): Cancet
Chisasibi (Catégorie III): Cancet et le Camp Winsome situé sur la route Transtaïga

La langue crie, l’iiyiyuu ayimuun, est très vivante et parlée par près de 20 000 personnes dans Eeyou Istchee. Des dialectes distincts sont principalement parlés : les communautés nordiques et côtières utilisent le dialecte du nord, et celles situées dans le territoire intérieur ou plus au sud utilisent le dialecte du sud. Les activités du Gouvernement de la Nation Crie se déroulent en langue crie.

Pour en apprendre davantage, visitez le site du Gouvernement de la Nation Crie.

Nos engagements-Winsome Resources

Nos engagements

Notre ambition, c’est que le nom Winsome soit synonyme d’excellence et de respect. Notre approche repose sur nos valeurs: la collaboration, l’harmonie, le respect et le partage. L’ouverture et l’écoute active guident notre démarche. Nous sommes engagés à comprendre et embrasser les diverses perspectives des communautés en favorisant un dialogue ouvert pour que nos visions puissent évoluer en harmonie avec le milieu qui accueille nos projets.

Winsome est une entreprise qui prend en charge l’intégralité de ses projets, du premier coup de pelle à la fermeture de la mine et la restauration du territoire. Comme la collaboration avec les communautés s’échelonne sur plusieurs années, notre responsabilité envers nos engagements est fondamentale. C’est la raison pour laquelle nous plaçons la transparence au cœur de toutes les étapes de notre processus.

Cette démarche vise à instaurer une confiance mutuelle entre toutes les parties concernées, afin que le legs de notre entreprise soit positif tant pour l’environnement que pour les communautés.